Demande de rappel

Pourquoi compenser l'énergie consommée par la climatisation grâce au solaire ?

Publié le : 05/03/2020 14:58:29
Catégories : L'énergie solaire , News FCS par Impact EnR , Solaire photovoltaïque

Pourquoi compenser l'énergie consommée par la climatisation grâce au solaire ?

La climatisation offre un confort indéniable et se démocratise peu à peu dans le monde entier. Si la répartition du taux d’équipement en climatiseur est très hétérogène selon les pays et les régions du monde, le potentiel d’équipement additionnel est faramineux, principalement dans les pays chauds émergents actuellement sous-équipés et de plus en plus soumis à des chaleurs extrêmes. L’Agence Internationale de l’Energie estime à 1,6 milliards le nombre de climatiseurs en 2019 et prévoit 5,6 milliards d’appareils d’ici 2050. 

Il existe une étroite corrélation entre le réchauffement climatique, la fréquence des épisodes caniculaires et la demande en équipement de climatiseurs. On révèle ainsi un réel cercle vicieux où la demande énergétique pour la climatisation exacerbe le réchauffement climatique qui lui-même influence la demande de climatiseurs. Extrêmement énergivore, on estime aujourd’hui à 10% le montant mondial d’électricité consommée pour la climatisation.

Si ces prévisions venaient à se concrétiser, ce besoin d'énergie supplémentaire représenterait l'équivalent de 1/5 ième de la consommation totale d'électricité dans le monde aujourd'hui. Quant à l’émission de dioxyde de carbone rejetée par la climatisation dans l’atmosphère elle serait presque doublée.

Voici un tableau de l’Agence Internationale de l’Énergie qui estime la progression des demandes énergétiques liées à la climatisation.

 graphique prévision de la croissance des climatiseurs

Ainsi, face à ce constat, comment diminuer notre impact carbone sans pour autant sacrifier notre confort, ou même notre sécurité ? La chaleur fait de nombreuses victimes chaque année.

Chez France Chauffage Solaire nous essayons autant que possible de voir le verre à moitié plein plutôt que celui à moitié vide. Car en effet, il y a quand même une bonne nouvelle : 

Généralement, lorsqu’il fait chaud, le soleil brille.

Créer de l’électricité à partir du rayonnement solaire, nous savons le faire, et encore plus quand les conditions d’ensoleillement sont optimum. Vous pourrez alors avec une installation simple compenser votre consommation électrique durant les périodes où vous avez besoin de refroidir votre logement.

Le soleil étant présent toute l’année, vous en profiterez aussi en inter saison et l’hiver pour faire fonctionner d’autres appareils électriques. Ainsi, c’est aussi des économies sur sa facture d'énergie annuelle. 

Dans le calcul, il faut aussi prendre en compte le prix du kW/h qui n’est pas fixe et augmentera forcément au fil des années. Une installation solaire est faite pour durer plus de 25 ans, le prix du soleil, sans une annonce incroyable et saugrenue, restera de manière certaine gratuite d’ici là. 

France Chauffage Solaire vous propose une idée pour concilier réduction de votre impact carbone et réduction de vos dépenses en misant sur un investissement durable énergétiquement et économiquement. 

Pour faire fonctionner une climatisation de 600WC, nous vous proposons un kit de deux panneaux solaires 300WC avec micro-onduleurs.

Vous compenserez donc une large part de l’énergie consommée par votre climatiseur lorsqu’il y a du soleil.

Le kit contient :

-       2 panneaux solaires 300WC

-       2 micros onduleurs

-       Tout le nécessaire de raccordement (câbles, boitier de raccordement électrique)

Ce type d’installation est simple à installer et évolutif, peut être deviendrez-vous un vrai adepte de la production électrique solaire :-)

 

Partager ce contenu

Catégories

J’ai compris et j’accepte
Le respect de votre vie privée est notre priorité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. C.G.U et paramètrage des cookies