Demande de rappel

Tutoriel de raccordement des panneaux solaires thermiques au ballon solaire

Publié le : 13/02/2020 15:59:05
Catégories : L'énergie solaire , Solaire thermique , Tutoriels

Tutoriel de raccordement des panneaux solaires thermiques au ballon solaire

Ici nous allons vous expliquer comment assurer le transfert de l'énergie produite par les panneaux solaires vers le ballon de stockage. Le fonctionnement reste le même quelque soit le type de ballon utilisé. (Ballon solaire pour l'eau chaude sanitaire, ballon combiné avec échangeur solaire, ballon tampon chauffage avec serpentin, etc...)

Notice d’installation de votre module solaire du chauffe eau solaire

Les modules solaires thermiques pour systèmes solaires à circulation forcée ont en général le même principe de fonctionnement. On identifie facilement l'ensemble des raccordements quelque soit la marque de la station solaire.

Composition du module solaire thermique:

tutoriel raccordement panneau solaire avec ballon
1/ Support de fixation murale situé à l’arrière de la coque isolante.
2/ Thermomètre rouge côté chaud de l’installation. C’est la mesure directe de la température du liquide caloporteur provenant des panneaux solaires.
3/ Thermomètre bleu côté froid. C’est la mesure directe du liquide caloporteur qui retourne vers les panneaux solaires.
4/ Circulateur solaire: c’est le moteur du système. Ce circulateur électronique basse consommation est situé sur le côté froid à droite. Il est pré- câblé sur le régulateur solaire différentiel électronique.
5/ Vis de réglage du débit. Celle-ci permet de régler le débit nominal du circuit en activant le relai du circulateur solaire en mode manuel (se référer à la notice du régulateur pour activer cette fonction). Le débit maximum doit se situer entre 1 à 1,5 l/mn par mètre carré de panneau solaire installé. (Nous reviendrons en détail sur le sujet du remplissage du circuit dans un autre tutoriel)
6/ Débimètre à fenêtre graduée. Les graduations permettent de mesurer le débit exprimé en l/mn. Selon la surface de panneaux solaires installé les graduation peuvent variées entre 1/12 l/mn, 4 à 40 L/mn et voir plus pour les installation de plus grandes dimensions.
7/ En haut à droite du module solaire se situe le groupe de sécurité du circuit primaire solaire. Celui-ci est taré à 6 bars. Prévoir de le raccorder avec un tube qui permet la récupération du liquide dans le bidon de liquide de caloporteur en cas de rejet. (Astuce: faire un trou dans le bouchon du bidon et faire plonger le tube jusqu’au fond du bidon)
8/ Sous le groupe de sécurité 6 bars vous trouverez le raccordement pour le vase d’expansion. Selon le type d’installation celui-ci doit être fixé sur un support mural ou au sol. Le vase d’expansion doit être fixé la tête en haut. Ne pas intercaler de vanne d’arrêt entre le module et le vase d’expansion.
10 et 11/ Vannes de remplissage et de purge de l’installation. Lors de l’injection du liquide caloporteur dans le circuit avec une pompe externe utiliser le raccord le plus haut pour l’injection en vous assurant d’avoir fermé la vanne de débit(5) et de laisser ouverte la vanne de purge qui sera reliée à un tuyau qui refoulera le liquide dans le bidon. (non livrée mais pouvant être une pompe d’arrosage que l’on trouve facilement en grande surface de bricolage ou sur internet à un prix modique).
12/ Sur le côté chaud sous le thermomètre rouge vous trouverez un piégeur d’air. Celui-ci assure le dégazage complet de l’installation. comme il est situé dans un endroit facilement accessible il est simple d’évacuer l’air en dévissant sur le côté la petite vis plate ou le bouchon laiton selon les modèles et de refermer lorsque le liquide commence à couler légèrement.
13/ Manomètre de mesure de la pression du circuit solaire primaire.

Raccordement des tubes de liaison des panneaux solaires à la station solaire et au ballon solaire.

Une fois la mise en place des panneaux solaires effectuée sur un toit ou au sol sur châssis inclinés il faut effectuer le raccordement hydraulique. Pour prévoir le sens de circulation le mieux est de positionner la sonde de température dans son logement. La sonde doit mesurer le point le plus chaud du groupe de panneaux solaires et donc elle doit se situer du côté retour vers la station solaire. Vous verrez que sur nos panneaux solaires il existe un logement sur le côté, généralement sur le raccord du panneau.

Cas de la mise en place ou non d’un purgeur automatique en sortie chaude des panneaux solaires.

C’est un sujet sur lequel nous avons chez France Chauffage Solaire une position bien tranchée. Nous préférons les systèmes sans purgeur automatique ! . Ce dispositif n’est utile que pour éventuellement faciliter le remplissage et la purge d’air de l’installation. Sinon cela peut être une source de problème car il est situé sur l’endroit le plus chaud de l’installation et peu subir des dégradations dans le temps. Si toutefois vous optez pour la mise en place d’un purgeur automatique (non fourni dans nos kit solaires thermiques), prévoyez de le positionner sur un té  et une vanne d’isolement à la sortie chaude des panneaux solaires. Nous recommandons fermer la vanne d’isolement et de retirer ce purgeur lorsque le circuit primaire est purgée.

Si vous utilisez du bitube inox solaire isolé que nous proposons, prévoyez de bien repérer le tube côté chaud qui doit se raccorder côté chaud du module solaire. (C’est le côté ou il n’y a pas le circulateur). Il faut ensuite raccorder le côté chaud de la station solaire avec l’entrée chaude de l’échangeur du ballon solaire. (C’est le raccordement supérieur du serpentin).

Raccorder ensuite le bas du serpentin du ballon solaire vers la station solaire.(le côté ou se trouve le circulateur).

astuce prévoir vidange avec une vanneAstuce: il faut prévoir la possibilité de purger l’ensemble du circuit primaire solaire. Il faut donc prévoir une vidange avec une vanne qui doit être montée sur un té en sortie du serpentin. Dans le cas ou la sortie du serpentin n’est pas le point bas de l’installation, il faut prévoir une possibilité de vidange sur tout autre point bas de l’installation.

Conseils pour le raccordement du serpentin du ballon solaire à la station solaire.

Pour ce type de raccordement il est préférable d’utiliser du tube résistant aux hautes températures. Le PER est à proscrire. Le multicouche peut être utilisé si vous avez préalablement vérifié que sa température maximum d’utilisation est supérieure à 120°C. Selon votre contraintes de mise en œuvre vous pouvez utiliser des chutes de tube inox pré-isolés pour faire ce raccordement ou bien du tube cuivre qu’il faudra isolé.

Une fois cette opération effectuée il faut finir de raccorder le retour froid vers les panneaux solaires. C’est le côté ou est situé le circulateur qui pousse le liquide caloporteur vers les panneaux. Raccorder ensuite les panneaux solaires du côté opposé à la situation de la sonde de température.

Partager ce contenu

Catégories

J’ai compris et j’accepte
Le respect de votre vie privée est notre priorité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. C.G.U et paramètrage des cookies