Demande de rappel

Comment remplir le circuit des panneaux solaires avec le liquide antigel caloporteur ?

Publié le : 14/02/2020 15:00:37
Catégories : L'énergie solaire , Solaire thermique , Tutoriels

Comment remplir le circuit des panneaux solaires avec le liquide antigel caloporteur ?

Tutoriel pour le remplissage du circuit primaire solaire thermique

Voilà le moment crucial qui va permettre à votre chauffe eau solaire d’être opérationnel pour longtemps. Nous partageons ici une méthode qui fait ses preuves depuis de longues années à travers notre propre expérience et des nombreux retours d’expériences de nos clients que nous assistons pour réussir leur installation. 

Ce tuto présente une méthode qui est valable aussi bien pour le remplissage et la mise en service d’un chauffe eau solaire qu’un chauffage solaire combiné qui fonctionnent avec un circuit primaire en circulation forcée.


Votre installation est prête pour le remplissage ? Tous vos raccordements sont fait ?

Nous vous conseillons de réaliser un test d’épreuve en pression de votre installation avec de l’eau du réseau.

Conditions préalables:

Ne pas remplir une installation solaire thermique lorsque les panneaux solaires sont chauds. Cela provoque un choc thermique qui risque de les endommager. Le mieux est de réaliser cette opération le matin tôt, ou bien jour de mauvais temps ! La meilleure solution reste de couvrir les panneaux solaires avec une bâche. 

Il faut que le ballon solaire de stockage d’eau sanitaire ou d’eau de chauffage selon le type d’application soit rempli d’eau. Assurez-vous que votre ballon de stockage soit installé selon les bonnes règles d’installation. 

Le groupe de sécurité est bien monté, (7 bars pour les ballons d’eau chaude sanitaire et 3 bars dans le cas d’un ballon tampon) que l’alimentation en eau est opérationnel. Raccordement de l’alimentation d’eau avec des raccords diélectriques, le ballon raccordé à une terre directe depuis sa carcasse et enfin pour les ballons d’eau chaude sanitaire, il est vivement conseillé d’installer un vase d’expansion sanitaire. 

Nous conseillons de prévoir un raccord en Té sur la sortie basse de l’échangeur solaire avec une vanne, afin d’avoir la possibilité de purger la totalité du circuit primaire solaire. 

Vérifier que le régulateur solaire différentiel n’est pas alimenté et que les sondes de température soient bien raccordées. 

Vérification des raccordements et du sens de circulation du fluide caloporteur.

Que vous ayez choisi d’utiliser du tube inox solaire pré isolé ou du tube cuivre, il faut vérifier le sens de circulation. Il faut vérifier que la sortie chaude des panneaux solaires soit bien raccordée avec le côté chaud du module solaire et ensuite sur l’entrée haute de l’échangeur du ballon. Ensuite il faut vérifier que le bas de l’échangeur soit raccordé avec le côté ou est situé le circulateur solaire qui renvoie vers les panneaux pour boucler le circuit. 

astuce pour relier le panneau solaire avec le ballonAstuce: Si vous avez opté pour une liaison en bitube inox, celui que nous livrons dispose d’un fil pour relier la sonde de température des panneaux solaires au régulateur qui est inséré dans l’isolant d’un des tubes. Utilisez de préférence ce côté pour relier la sortie chaude des panneaux avec le côté chaud de la station solaire. 

Comment déterminer et régler la pression nominale à froid du circuit solaire ?

Nous n’allons pas ici rentrer dans des calculs savants pour déterminer la pression nominale de votre circuit primaire solaire. 

Notre méthode est simple et efficace. Il faut tout d’abord prévoir une pression de 1 bar et rajouter 0,1 bar par mètre de dénivelé entre les panneaux et le ballon. Pour finir rajouter dans votre calcul 0,1 bar tous les 5 mètres de tube de liaison entre les panneaux et le ballon. 

Exemple: Dénivelé entre les panneaux et le ballon: 6 mètres. Longueur de la liaison solaire: 15 mètres. 

Pression nominale à froid: 1 bar + 0,6 bar + 0,3 bar = 1,9 bar

Une fois que ce calcul est fait, il faut régler la pression du vase d’expansion. Le vase d’expansion que nous livrons avec votre système est déjà en pression mais il convient toujours de régler cette pression pour l’adapter à votre circuit. Pour le réglage il faut que le vase d’expansion ne soit pas raccorder au circuit. Ensuite il suffit de se munir d’un manomètre et de le raccorder à la valve située sur le vase d’expansion. (La valve est du même type que les valves de chambre à air de VTT !)

astuce pas cher utilisation d'une pompe a véloAstuce pas chère ! Vous pouvez utiliser une pompe à vélo avec un manomètre pour réaliser cette opération. 

Pour le réglage, il faut prévoir 0,2 / 0,3 bar en dessous de la pression. Si votre pression nominale à froid que vous déterminée est de 1,9 bar alors le vase d’expansion doit avoir une pression de 1,6 / 1,7 bar. Cette méthode permet d’avoir toujours la membrane du vase d’expansion en contact avec le liquide caloporteur et d’assurer une compensation efficace du liquide en fonction des variations de température subies par l’installation. 

Remplissage, test d’épreuve et rinçage de l’installation avec de l’eau

Utiliser un tuyau d’alimentation d’eau et le raccorder sur la vanne de remplissage. Fermer la vis au dessus du débitmètre. Raccorder la vanne de purge avec un tuyau aux eaux usées.

Ouvrir la vanne d’alimentation d’eau et de vidange et attendre que l’eau s’écoule régulièrement par la vanne de purge. Fermer ensuite la vanne de purge et faire monter la pression à 2,5 / 3 bars maximum et fermer ensuite la vanne de remplissage. (Le contrôle visuel se fait directement sur le manomètre situé à côté du groupe de sécurité)

Laissez l’installation en pression pendant une heure ou deux et profitez de ce moment pour vérifier l’étanchéité de l’ensemble des raccords. (Panneaux solaires, module solaire, raccordement à l’échangeur du ballon). Si pendant ce temps vous constatez que la pression baisse, c’est qu’il y a une fuite quelque part !

Remplissage de l’installation solaire avec le liquide caloporteur antigel

Votre système doit fonctionner avec du liquide antigel caloporteur. Comme son nom l’indique celui-ci est prévu pour transporter les calories produits par les panneaux solaires vers l’échangeur du ballon de stockage qui assure le réchauffage de l’eau qui y est stockée. 

A noter que les panneaux solaires doivent être utilisés avec un fluide caloporteur pour être en conformité avec les conditions de garanties des fabricants avec lesquels nous travaillons. 

Pour remplir l’installation, il faut prévoir de pomper le liquide caloporteur du ou des bidons que nous livrons vers le circuit solaire avec une pompe. Les pros sont en général équipés, mais comme ce n’est pas forcément votre cas, il existe une solution très simple et peu coûteuse. 

Il suffit d’utiliser une pompe d’arrosage ! En général celles que nous avons vu en grande surface de bricolage ou en location conviennent parfaitement. 

Ensuite il suffit de vous conformer aux schémas ci-dessous pour effectuer le remplissage et la mise en pression. Selon le modèle de station solaire la position des vannes peuvent être différentes mais le principe reste le même. 

astuce remplir l'installation à deuxAstuce: Nous conseillons d’effectuer cette opération à deux. Une personne aux commandes de la pompe et une personne à côté des panneaux solaires pour faciliter la purge du système en créant une légère fuite d’air sur le raccord du panneau solaire situé du côté du retour chaud. 
tutoriel remplissage panneau solaire avec liquide antigelmise en fonction station solaire tutorieltutoriel réglages station solaire pour remplissage panneau solaire

(1) - Remplissage de l'installation: Retirez les bouchons des deux vannes latérales et branchez les porte-tuyaux. Fermez le robinet à boisseau sphérique et ouvrez les robinets de remplissage et de vidange à côté.

(2) - Mise en fonction de l'installation: Ouvrez le robinet à boisseau sphérique et fermez les robinets de remplissage et de vidange à côté. Retirez les porte-tuyeaux et revissez les bouchons. Pour éviter l’ouverture accidentelle des robinets à côté il est mieux de bloquer les leviers de manoeuvre en position fermé, comme montré ici à côté.

(3) - Réglez le débit au moyen de la tige de régulation jusqu'à voir indiqué le débit désiré.

N.B. Le débit est indiqué en prenant comme référence le coin inférieur du curseur coulissant.

Raccordement du groupe de sécurité 6 bars de la station solaire

Une fois que vous avez terminé le remplissage et la mise en pression, il faut raccorder le groupe de sécurité avec un bidon de liquide caloporteur. 

astuce de raccordement du groupe de sécuritéAstuce: Faites un trou dans le bouchon d’un bidon de liquide caloporteur et y incérer un tuyau jusqu’au fond qui sera relié au groupe de sécurité du module solaire. 

Partager ce contenu

Catégories

J’ai compris et j’accepte
Le respect de votre vie privée est notre priorité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. C.G.U et paramètrage des cookies