Comment choisir son onduleur solaire photovoltaïque ?

L’onduleur est un élément présent sur les kits photovoltaïques raccordés au réseau domestique. Cet équipement a pour rôle de transformer le courant continu produit par les panneaux de 12 à 48 V en un courant alternatif de 220 V utilisé par vos appareils. Il en existe différents types selon la puissance souhaitée, la surface des panneaux et leur inclinaison.

Fonctionnement d'un onduleur photovoltaïque

Mais alors, comment choisir son onduleur photovoltaïque ?

Choisir l'onduleur adapté à votre besoin

Vous pouvez opter pour 2 catégories d’onduleurs :

L’onduleur central : également appelé onduleur string, ce type d’onduleur fonctionne avec une série de panneaux. C’est une solution parfaite dans le cas d’une installation homogène, avec des conditions égales pour chaque panneau. Dans ce cas, on placera l’onduleur dans un espace ventilé. Toutefois, si un panneau s’endommage, ou qu’une zone d’ombre est présente sur l’installation c’est toute la machine qui s’interrompt ;

Le micro-onduleur : cette fois, au lieu d’utiliser un onduleur pour une série de panneaux, chaque panneau dispose de son propre onduleur, placé à l’arrière. Cela assure une certaine fiabilité de l’ensemble du dispositif mais le coût général est souvent plus élevé. Dans ce cas, si l'installation n'est pas homogène avec des conditions différentes pour chaque panneau, si une zone d'ombre est présente sur l'un des panneaux, seul le micro-onduleur se mettra en arrêt et non l'installation complète comme dans le cas de l'onduleur central.

Comment choisir son onduleur photovoltaïque et sur quels critères ?

Outre le type de technologie, l’onduleur doit être sélectionné sur plusieurs critères :

• Son coût à l’achat (entre 800 et 3000 euros pour un onduleur central et 120 euros par panneau pour un micro-onduleur) ;

• Son rendement (le rendement européen se situe aujourd’hui entre 95 et 98%) ;

• Sa durée de vie :

- un onduleur central dispose généralement d’une durée de vie de 10 ans, et sa garantie est de 5 ans, mais cela peut varier, et être complété d’une extension de garantie.

- les micro-onduleurs disposent d'une durée plus élevée d'environ 20 ans. Leurs garantie est également plus élevée que celle de l'onduleur central à 20 ou 25 ans.

Les conseils de nos experts pour choisir votre onduleur !

Les conseils de nos experts

Votre exposition et les conditions d’installation du système sont primordiales dans le choix du type d’onduleur solaire. 

Si les panneaux peuvent être ombragés pendant la journée, préférez un système avec micro-onduleurs plutôt qu’avec onduleur centralisé.

Tension de l'onduleur : monophasé ou triphasé ?

Dans le cas du monophasé, le courant électrique est converti sur une seule phase, alors que dans le cas du triphasé il est converti sur trois phases.

Il est donc très important de prendre en compte votre raccordement électrique actuel et la puissance de l'installation photovoltaïque à installer. En effet, si vous souhaitez installer plus de 6 kWc, le système sera en tension triphasée.

Puissance de l'onduleur

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le dimensionnement optimal d'un onduleur n'est pas obtenu en choisissant la puissance de l'installation photovoltaïque. Pour un kit 3 kWc par exemple, il ne faudra pas choisir un onduleur de la même puissance.

Il est important de définir la puissance de l'onduleur en prenant environ 80% de la puissance de l'installation solaire. La loi du "qui peut le plus peut le moins" n'est pas vraie pour l'onduleur solaire. 

Exemples de puissances de l'onduleur en fonction du kit solaire : 

- Kit micro-onduleurs avec panneaux 375 Wc → Micro-onduleur de 290VA (soit 290W) par panneau.

- Kit avec onduleur central 6 kWc → Onduleur de 5000VA (soit 5kW).

L'importance de l'onduleur dans l'installation solaire

L'onduleur est la pièce centrale de l'installation solaire photovoltaïque. On l'aura compris, il est primordial pour transformer le courant continu produit par les panneaux en courant alternatif consommé par les appareils électriques.

Il a également pour but de sécuriser l'installation, d'en optimiser la production et de détecter des éventuels dysfonctionnement.

Bien choisir son type d'onduleur photovoltaïque est donc très important lors de l'installation d'un système solaire en autoconsommation.

Partager ce contenu