Kit ECS solaire
reass

Kit ECS solaire

Il y a 11 produits.
Affichage 1 - 11 of 11 produits

Les kits chauffe-eau solaire

Lorsque l'on prend en compte le prix de l'électricité et les ravages causés sur la planète par la production de celle-ci, on se dit que se tourner vers les énergies renouvelables peut être une bonne idée dans certains cas, comme pour chauffer l'eau sanitaire par exemple. Notre site vous propose différents types de ki...

Les kits chauffe-eau solaire

Lorsque l'on prend en compte le prix de l'électricité et les ravages causés sur la planète par la production de celle-ci, on se dit que se tourner vers les énergies renouvelables peut être une bonne idée dans certains cas, comme pour chauffer l'eau sanitaire par exemple. Notre site vous propose différents types de kits chauffe-eau solaire pour vous permettre de trouver celui qui conviendra le mieux à vos besoins.

Qu'est-ce qu'un kit chauffe-eau solaire ?

Ce type de matériel, aussi appelé kit CESI solaire (Chauffe eau solaire individuel) est un système qui permet de chauffer l'eau sanitaire de la maison en utilisant l'énergie solaire, gratuite et renouvelable. Ce système est assez simple à installer chez soi, même sans être un bricoleur niveau expert.

Comment fonctionne un kit ECS solaire ?

Il existe plusieurs modèles qui ont tous leurs particularités. En règle générale, ce type de kit est composé de 3 parties : un panneau solaire, une machinerie pour véhiculer la chaleur, et un ballon d'eau. Ensuite, le principe reste le même quel que soit l'appareil choisi : le panneau solaire capte la chaleur des rayons du soleil, qu'il emmagasine dans un liquide dit caloporteur (transporteur de calories). Ce liquide va transmettre cette énergie au ballon d'eau via un échangeur thermique. Avec ce procédé, l'eau du ballon se réchauffe majoritairement grâce à de l'énergie gratuite.

Quels sont les différents kits de chauffe-eau solaire ?

Il existe 2 groupes de kits de chauffe-eau solaire. Celui des chauffe-eaux solaires « thermosiphon » est le plus courant. Il fonctionne simplement : la chaleur captée fait chauffer un fluide qui chauffe l'eau à son tour. La seule contrainte est que le ballon doit être installé plus haut que le capteur solaire. Pour le second groupe, les chauffe-eaux solaires « à circulation forcée », aucune contrainte de fixation des différentes unités n'est obligatoire.

Moins de détails
Détails